Peut-on parvenir à défiscaliser avec l’immobilier ?

L’immobilier implique de nombreuses impositions. Le gouvernement a mis en place plusieurs lois afin de permettre aux investisseurs de réduire leurs impôts. Cela dans le but redynamiser ce secteur. La loi Pinel s’adresse à ceux qui ont investi ou ceux qui prévoient d’investir dans un bien immobilier neuf dans le but de le faire louer.

Comment défiscaliser avec la loi Pinel ?

La loi Pinel se limite à deux investissements pour chaque année pour un total de 300 000 euros. Elle permet à l’investisseur de défiscaliser une somme équivalente à un pourcentage du prix de son investissement. Ce pourcentage est proportionnel à la durée de mise en location du bien : 12%, 18% ou 21% pour une période respective de 6 ans, 9 ans ou 12 ans. La défiscalisation dans le cadre du dispositif Pinel donnera donc la possibilité au contribuable de déduire de ses impôts une somme allant jusqu’à hauteur de 63 000 euros pour un investissement de 300 000 euros avec une durée de location de 12 ans. Investir en loi Pinel est donc un moyen efficace pour réduire d’une manière significative ses impôts lors de l’achat d’un bien immobilier neuf pour un usage locatif.

Les conditions d’éligibilité pour bénéficier du dispositif Pinel.

Il faut tout de même remplir certaines conditions pour bénéficier de la loi Pinel. En premier lieu, le bien doit se trouver dans les zones listées par le dispositif Pinel, à savoir : Paris et sa banlieue proche (zone A), le reste de la banlieue parisienne (zone A bis), les villes de plus de 250 000 habitants et certaines villes côtières de la Corse (zone B1) et les communes de 50 000 à 250 000 habitants (zone B2). La zone C correspondante au reste du territoire fut exclue de la loi Pinel à compter du 1er janvier 2018. Deuxièmement, les logements mis en location doivent être neufs, rénovés ou acquis en l’état futur d’achèvement. Ils devront satisfaire les critères qui répondent aux règles de performance énergétique. Toutefois, leur prix au mètre carré ne doit pas excéder les 5 500 euros. Enfin, ces biens devront avoir un loyer dont le plafond est fixé par la loi Pinel. Les locataires eux aussi devront disposer d’un revenu respectant les limites dans le cadre de cette loi.

Peut-on parvenir à défiscaliser avec l'immobilier ?

Si vous souhaitez connaître davantage d’informations sur ce thème, allez lire l’article disponible ici.