Des informations sur le rachat de crédits à la consommation

Si à cause de vos nombreuses dettes, vous avez du mal à vous en sortir financièrement, le rachat de crédits à la consommation peut être une solution fiable. Notons toutefois que l’accès à cette offre est souvent conditionné. Certains prêteurs sont très exigeants. Voici quelques renseignements complémentaires si vous souhaitez faire cette démarche.

Le rachat de crédits à la consommation, pour qui?

Normalement, tous les emprunteurs qu’ils soient propriétaires, locataires ou hébergés par leurs proches, leurs amis ou leurs employeurs peuvent demander un rachat de crédits à la consommation. Il leur suffit de s’adresser à un courtier pour faire une simulation et chercher un prêteur. Notons que la durée du nouveau crédit se situe entre 3 et 12 ans. L’emprunteur doit être âgé de 97 ans au maximum au moment de la dernière échéance. Son nom ne doit pas non plus figurer dans les fichiers FICP. Notons que le prêteur peut demander une garantie hypothécaire ou bien une caution pour prévenir les éventuels incidents de paiement.

Quels crédits peut-on rassembler?

Il est possible d’intégrer dans le rachat de crédits l’ensemble de vos crédits y compris le prêt automobile, le prêt personnel, les cartes de magasins, le découvert bancaire, les crédits renouvelables, les factures d’énergie, les cotisations d’assurance, le retard d’impôts, les dettes d’huissiers ou encore les honoraires du dentiste. On peut aussi y inclure certains projets comme les études des enfants, les vacances ou encore le prix de la voiture que vous prévoyez d’acheter. Vous obtiendrez alors une trésorerie dont le montant maximum est limité à 100.000 € si vous êtes propriétaire, à 125.000 € si vous êtes un accédant à la propriété et à 150.000 € si vous avez une caution. Notons toutefois qu’insérer dans le rachat crédits les emprunts qui arrivent bientôt à termes ou qui présentent un taux d’intérêt faible ne présente aucun intérêt (à lire).