Comment défiscaliser avec la loi Pinel ?

La loi Pinel est le dispositif de défiscalisation immobilière en vigueur actuellement. Elle aurait dû prendre fin en décembre 2017 mais finalement, une prorogation a été établie. Comment alors réduire ses impôts grâce à ce dispositif ? Est-ce vraiment une méthode intéressante ? Voici quelques bonnes réponses pour vous aider.

L’immobilier : un des meilleurs investissements

Lorsqu’il s’agit de placer son argent quelque part, l’immobilier reste le meilleur domaine à exploiter. En effet, il s’agit d’un type d’investissement tout à fait intéressant dans la mesure où il permet d’acquérir un bien immobilier facilement tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt considérable. C’est pourquoi la loi Pinel a mis en place des réglementations en faveur de l’investissement immobilier. Il s’agit principalement d’acquérir un bien immobilier neuf à titre de résidence principale et de le mettre en location. La réduction d’impôt se fera alors suivant la durée choisie par le contribuable avec un taux qui peut monter jusqu’à 21%.

Comment défiscaliser avec la loi Pinel

Les avantages de la loi Pinel

La loi Pinel veut principalement exploiter le milieu immobilier. C’est pourquoi elle encourage les foyers de toutes catégories à investir dans l’immobilier et par conséquent, réduire leurs impôts. En effet, ce dispositif privilégie les foyers à revenus modestes en leur permettant d’accéder à des logements neufs par un plafond de loyer que le propriétaire ne doit pas dépasser. En même temps, les prêts immobiliers sont tout à fait accessibles. Ainsi, il n’y a pas que les personnes qui disposent d’une certaine somme qui peuvent profiter de la défiscalisation immobilière. Tous, même sans apport de départ, peuvent y accéder.

Note : ce site en parle très bien.

À noter que certaines modifications seront appliquées dans ce dispositif en 2018. Par exemple, certaines zones géographiques seront supprimées. Bref, il est bon de bien se renseigner sur la loi Pinel avant d’investir dans l’immobilier.